Attention aux arnaques d'artisans malhonnêtes à Marseille !

"Faites-vous dépanner, pas arnaquer"

Porte coincée, chaudière en panne ou toilettes bouchées... les sommes réclamées par certains artisans peu scrupuleux sont parfois exorbitantes, comme en témoigne A.-M. K. sur la page Facebook de LCI.fr. Un serrurier a tenté de lui soutirer "1700 euros pour une porte claquée avec la clé laissée dans la serrure". Mais devant son refus de payer autant, celui-ci s'est ravisé, trouvant le moyen de faire le travail pour bien moins cher : "la porte s'est ouverte et ça a quand même coûté 300 euros". De son côté, C.F. a du payer "près de 1000 euros pour l'ouverture d'une porte sécurisée et un remplacement de serrure accompagné des clés qui vont avec". Pire encore pour D.M., qui s'est vu "réclamer 3000 euros" par un serrurier... encore une fois.

Qui est concerné par ces pratiques frauduleuses ? En premier lieu les habitants des grandes agglomérations telles que Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse et Lille. Quelle est l'activité donnant lieu au plus grand nombre de dérives? La serrurerie en particulier, même si la liste des secteurs concernés est longue : maçonnerie, fumisterie et génie climatique, ramonage, isolation, menuiserie, serrurerie, travaux de couverture, plomberie, l'installation sanitaire, étanchéité, plâtrerie, la peinture, vitrerie, miroiterie, revêtement de murs et de sols et l'installation électrique.